2015

Mardi 19 mai 2015

Point d'étape...

 

Dans quelques jours nous fêterons le neuvième mois de notre nouveau positionnement culinaire.

Après 13 années de parcours de cuisine moderne inventive, mais restant éloigné de la gastronomie au sens des codes et de l'exigence, nous avons eu l'opportunité de former une nouvelle équipe en août 2014 qui avait comme dénominateur commun d'avoir tous travaillé ensemble sous la houlette de Eric Fréchon à l'Epicure.

Ce grand forgeur et passeur de savoirs a contribuée sans le vouloir à souder une équipe jeune motivée, animée par Nicolas Roudier notre Chef des cuisines et comptant entre autre Nicolas Tremoliere Chef pâtissier et Takahiro Matsumoto Second de cuisine.

 

Pour le 1728 se fut une révolution en découvrant, la quête du produit, l'importance des mises en place, les justes cuissons, le sens du goût et de l'esthétique qui vont de pair.

La ou le tartare de thon et le bœuf Coréen était nos meilleurs ventes, nous constatons désormais que les grenouilles, le homard et le pigeon sont nos meilleurs ventes.

 

Seul rescapé des années de nos début le filet de bœuf à la gravlax certes revisité mais dont je revendique la paternité avec celle de la carte des vins, autre sujet fortement travaillé depuis toujours au 1728 ! 

Nous avons désormais la satisfaction de constater que notre cuisine est appréciée en harmonie avec notre lieu, l'un des plus originaux de Paris, nos clients le disent et l'écrivent, tant mieux c'est notre objectif.

Aujourd'hui la brigade est complète et en ordre de marche ainsi que l'équipe en responsabilité de la salle.

 

Nous conservons bien sur notre double activité restaurant et salons privés qui s'identifie à notre lieu mais avec désormais des espaces dédiés, dont un nouveau salon qui vient d'ouvrir pour des réceptions de 12/15 convives, le format recherché au 1728 et qui nous faisait défaut.

Ce ciseau de notre offre vers une cuisine reconnue et appréciée n'était peut être pas le moment le plus pertinent dans le contexte économique ambiant, mais nous avons voté pour cette équipe et le momentum de notre rencontre était celui là, alors il ne faut jamais avoir de regrets mais travailler encore  et toujours mieux et creuser ce nouveau sillon qui apporte aussi son lot de satisfactions et de plaisirs or entreprendre sans plaisir n'est plus entreprendre ! 

Je reste à votre disposition personnelle pour vous présenter mieux encore qu'un long discours notre lieu, sa cuisine et sa brigade.

Bien à vous.

 

Jean François Chuet

Fondateur, mai 2015

 

Lundi 18 mai 2015

Un bel article Paris-expat

LIRE L'ARTICLE :

http://paris-expat.com/bistros/1728-hotel-mazin-la-fayette-8th-arrondissement/

Mardi 12 mai 2015

L'Officiel de la Mode vous propose de voyager dans le temps en venant s'attabler au 1728 !

3 spots pour voyager dans le temps

http://www.lofficielmode.com/lifestyle/3-spots-voyager-temps/3/

1728 & Petit futé 2015

Le 1728 dans l'édition Paris Resto du guide Petit futé.

 

   

1728 & Pudlo 2015

Le 1728 dans l'édition 2015 du guide gourmand Pudlo Paris

 

   

LES VINS DU 1728

Nouvelle carte de saison Printemps/été 2015, riche de 130 références.

Cette carte marque un tournant avec une relation directe avec les vignerons et créateurs dont nous référençons les vins.  

Henry Marionnet rentre par la grande porte en Loire blanche et rouge ( exceptionnelle Pucelle de Romorantin et rare vinifera Cot notamment ). 

Le Domaine Dagueneau fait son retour après une trop longue absence ( blanc fumé de Pouilly et Pur Sang ).

Le domaine de Villaine présente une large gamme rouge et blanche du Bouzeron unique aux Côtes Châlonnaises et en Santenay.

Le Domaine Pavelot s'installe dans cette nouvelle carte avec son Bourgogne aligoté, un exceptionnel Pernand Vergelesses rouge et ce très rare Corton.

Christophe PACALET nouveau créateur du Beaujolais rentre avec son Côtes de Brouilly et son Moulin à Vent...

Nous restons bien sur fidèles à nos créateurs établis, Philippe PACALET en Bourgogne, Catherine et Pierre Breton en Loire, Hervé Bizeul en Côtés du Roussillon... mais aussi aux belles maisons comme le Domaine Guigal qui nous enchante en rapport qualité/prix en Côtes du Rhône ou la collection des vins de Silvio Denz qui viens de rajouter  à son collector La Chapelle- Lafaurie - Peyraguey en Sauternes .....

Cette nouvelle carte est le fruit d'une quête sur plusieurs mois, soucieux des équilibres qualité, prix, création, découverte, plaisir...

 

C'est donc une carte très personnelle que je vous invite à découvrir.

Elle est en service dès ce mois de Mai.

 

Si vous avez des questions concernant cette carte des vins, n'hésitez pas à me joindre directement, voici mon mail : 

jf.chuet@yahoo.fr


Lundi 27 avril 2015

1728 - Paris 8 : Des Frechon's boys chez La Fayette...

Nous avons découvert un nouveau lieu créé... en 1728 ; Alain Ducasse lui a consacré une place dans le guide-beau livre de ses cents coups de cœur à Paris, J'aime Paris (Alain Ducasse Edition). Mais c'est surtout ici que La Fayette tenait salon pendant les dernières années de sa vie, infatigable défenseur de la liberté que celui qui s'embarqua à bord de L'Hermione pour rejoindre les Amériques et combattre aux côtés des insurgés qui luttaient pour l'indépendance. 

...LIRE LA SUITE....

Boiseries, dorures et cuisine de chef par "les carnets d'une Flâneuse Parisienne"

Les zamis, j'ai déjeuné dans un lieu complètement fou-fou. J'ai dû passer devant des centaines de fois en croyant que c'était juste un hôtel particulier, un peu intimidant. Sauf que cette fois ci, j'ai poussé la porte. Et je me suis retrouvée dans un décor digne de Madame de Pompadour : boiseries, dorures, toiles de maîtres, chandeliers... qui appartient à un couple de passionnés d'art et d'histoire qui a progressivement racheté l'hôtel et l'a transformé en un restaurant unique avec mobilier d'époque, cuisine gastronomique, vins d'auteurs et collections d'art!

...LIRE LA SUITE....

Dimanche 12 avril 2015

Menu parcours découverte

NOUVEAU !

Les beaux desserts de Nicolas Tremoliere se succèdent au rythme des saisons !

Aujourd'hui la salade de fruits rouges, sorbet basilic-citron vert.

 

Ce nouveau dessert est un temps fort de notre parcours découverte à 39€ à l'heure du déjeuner (plat et dessert) 


LE 1728 : UN ENDROIT EXCEPTIONNEL PAR VANESSA BESNARD

Je vous emmène en VOYAGE. Fermez les yeux. Nous sommes en 1728 !

Antoine Mazin, architecte de Louis XV, créé ce splendide HÔTEL particulier en plein coeur du « Faubourg ». 

Préservé pendant les gigantesques travaux du plus célèbre des barons, c'est un petit bijou de classicisme, témoin du 18ème siècle et admirablement restauré pendant 13 ans grâce à ses propriétaires actuels. 

 

4 salons composent le restaurant. J'ai eu la chance de déjeuner dans le salon « Pompadour », le plus féminin et le plus orné des 4. Parquet à la française, compositions de maîtres, portrait de Colbert, miroirs aux dragons, frises décoratives créent le décor. Nombreux sont les trésors retrouvés dans les caves et exposés dans les salons. 

 

 

 

 

Déjeuner au 1728 c'est un peu déjeuner en plein milieu du Louvre, les sublimes parquets, les boiseries et les corniches en plus. Ici on déguste les mets les plus raffinés sur des tables en marbre polies toutes les semaines, bien INSTALLÉS dans d'authentiques fauteuils florentins du 18ème siècle. 

 

Dans cet antre de l'art, du luxe et de l'élégance sont arrivés 2 chefs. Nicolas Roudier (passé chez Fréchon, Passard...) et Nicolas Trémolière à la pâtisserie (ancien pâtissier au Bristol).

Le spectacle commence par un tartare de daurade et son émulsion de citron vert puis des langoustines et leur raviole d'oignon à la sauge sur lesquelles on vient verser un consommé qui achève de cuire les crustacés.

 

La belle tradition culinaire française s'exprime ensuite grâce à ce suprême de pigeon rôti accompagné de sa cuisse confite présentée sur une feuille de blette et farcie avec le foie et le coeur.

 

Après un plateau de fromages à découvrir avec les plus grands vins d'auteur de la cave de l'établissement, place aux desserts réalisés par le talentueux Nicolas Trémolière.

 

D'abord un biscuit moelleux aux amandes, emprisonné entre une tarte au jus de citron et limoncello à l'huile d'olive et un crémeux au citron sous une

meringue.

 

Très belle formule déjeuner à 39 € comprenant entrée plat ou plat dessert. 

 

La cuisine de cet endroit hors du temps est à la hauteur du lieu et mérite ASSURÉMENT une étoile l'année prochaine.

 

http://lesdelicesdevanessa.com/2015/04/08/le-1728-un-endroit-exceptionnel/

Mardi 31 mars 2015

Une passion pour l'HERMIONE

Voici l'un des plus  beau clip sur l'HERMIONE que nous souhaitons partager avec nos hôtes 

https://www.youtube.com/watch?v=p_XF-8AM4Qw

 

Depuis plusieurs années le 1728 soutien les avancées de l'HERMIONE. 

Notre lieu a sponsorisé récemment au droit de l'Hôtel historique Mazin-La Fayette, au 8 de la rue d'Anjou paris 8ème, la bâche HERMIONE recouvrant les échafaudages des travaux du siège voisin. Un tirage bronze du statuaire de La Fayette dont l'original a été modelé par David d'Angers  a fait l'objet d'une vente au profit de la Fondation Hermione à PALM BEACH.... voir prochaine actualité.

LE PRINTEMPS EST VRAIMENT ARRIVÉ !

Superbes asperges vertes en habit de miso...

Décidément le printemps est bien arrivé dans la nouvelle carte des entrées du 1728 avec le nouveau foie gras de canard maison aux quatres épices, compote de choux rouge pour les yeux et litchi pour le voyage mais aussi une belle salade printanière riche en beaux légumes de saison 

 

Plaisir des yeux et du palais...

VIVE LE PRINTEMPS !

 

Le printemps est dans les verres avec notre Viognier de pays d'OC sous étiquette 1728.

Floral, riche en bouche, à boire très frais,  il accompagne merveilleusement bien la cuisine de notre lieu.

 

Cette première étiquette 1728 est déjà accompagnée par un champagne brut de vigneron et demain un vin de Loire  puis un Bordeaux pour compléter notre collection 1728 de vins au verre 

 

NOUVEL ESPACE !

 

   

 

Le 1728 complète son offre de salons et propose désormais le salon MAZIN pour des petits déjeuners, déjeuners, dîners, réunions de travail, rencontres presse, shooting photos, enregistrements radio ou TV ...

Ce salon isolé, parfaitement tranquille sans aucunes circulations extérieures convient idéalement pour des groupes de 12/15 convives / invités.

Son décor est celui de la bibliothèque d'origine de l'Hôtel historique fondé par Antoine Mazin en 1728.

La Fayette qui résidait au premier étage lors des 9 dernières années de sa vie disposait également de cette bibliothèque en pichepin  très recherché à cet époque.

Les rideaux sont une création en soie et broderie d'argent de l'éditeur Rubelli dans l'esprit de ce début du 18 ème qui marque notre lieu.

L'un des plus beaux et plus grand tableaux de Jean Pierre UGARTE est accroché sur les cimaises du salon Mazin dans un exceptionnel encadrement créée par les cadres GAULT pour le 1728.

 

Mardi 10 mars 2015

1728 & Michelin 2015

 

Dans les parutions Michelin 2015, 

le 1728 a été répertorié comme : 

 

    Les restaurants les plus agréables

 

    Carte des vins particulièrement attractive

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Jeudi 15 janvier 2015

Article Gault & Millau

Article sur le 1728 dans le magazine Gault & Millau

Lire l'article

Saint valentin

 

Dans l'un des lieux les plus romantiques de Paris, dîner aux chandelles dans les salons de notre Hôtel historique.

 

Menu préparé par Nicolas ROUDIER chef des cuisines, les desserts sont créés par notre chef pâtissier Nicolas Tremoliere.

 

Menu unique du dîner du 14 février 2015

150€ ( hors boissons ).

Prix nets ttc ( Les chèques ne sont pas acceptés )

Réservations confirmées par carte bancaire.

 

 

 

 

 

 

Mise en bouche

***

Raviole de langoustine,

oignons thaï, bouillon de foie gras

***

Saint-Jacques et topinambours,

jus de coques à la passion

***

Suprême de volaille aux morilles sauce Albufera

***

Fromage

***

Tendresse du soir

mousse onctueuse de poire, litchi, framboise, sorbet

 

 

Le 1728 est ouvert pour le déjeuner du mardi au vendredi

& pour le dîner du lundi au samedi

Réservation recommandée : +33 (0) 1 40 17 04 77